Petite vie de mummy

En public avec bébé

25 avril 2016

Cette idée de post m’est venue hier, c’est un article complètement spontané que je vous écrit là !

« Comment « gérer » son enfant en public ? »

Je qualifierais Mila de bébé assez cool, en effet à la maison elle ne pleure jamais, ça n’a jamais été un bébé qui pleure sauf entre le 1er et le 2ème mois de sa vie car elle souffrait de problèmes de digestion et encore c’était gérable.

Nous sommes donc des parents chanceux de ce côté là.

Sauf que, sauf que… une fois sortie de son habitat, bébé n’est pas très rassurée… Nous habitons un petit appartement, nous recevons donc rarement chez nous, Mila est habituée au calme et à l’ambiance que j’instaure pour ne pas la stimuler inutilement par exemple la télé n’est jamais allumé devant elle. J’allume radio Jazz ou je balance une playlist Disney, mais rien de violent.

Depuis que le temps s’est adoucit, je fais des sorties quotidiennement pour nous promener dans les parcs ou simplement pour faire les courses. Quand nous sommes toutes les 2, elle est très cool.

Et puis de plus en plus elle apprécie de voir du monde.

Mais parfois ça dérape, rarement, car cela fait seulement 2 fois, mais 2 fois en 1 semaine.

La 1ère fois au resto avec des amies et un autre bébé, elle s’est mise à hurler comme ça… Mais hurler pour la blague pas pleurer juste hurler pour tester sa voix ! L’autre petit bébé l’a suivi, c’était drôle au début de les voir se répondre et puis bon au bout d’un moment la mienne ne se calmait pas c’était un peu gênant. Alors je suis sortie pour la calmer.

Et la seconde fois, hier, dans un salon de thé avec des copains, sauf que là c’était vraiment les pleurs, elle devait faire la sieste, sauf qu’elle n’y arrivait pas (sans doute un peu ma faute, je ne prends jamais son doudou en sortie, de peur de le perdre… Peut être il faudrait que je me promène avec…)

Alors je suis bien consciente que ce n’est que le début et que cela se reproduira.

Mais ma question étant « comment on gère ça ? »

Ne me dîtes pas « les gens autour comprendront », non je n’y crois pas.

Pour la simple et bonne raison que avant d’être maman je ne supportais pas ça. C’est dimanche tu vas tranquillement boire un coup avec tes amis, et là on t’impose un bébé hurlant à la table d’à côté. Je ne cautionne pas. Tu comprends quelques minutes, tu attends que ça se calme, sauf que bon quand ça dure 1 heure c’est vraiment pas juste pour tout le monde !

Donc je suis sortie, j’ai fait le tour du pâté de maison pour qu’elle s’endorme et j’y suis retournée. Ses cris n’ont peut être pas duré 1h comme je l’ai ressenti, peut être 5 minutes à tout casser, mais je ne savais pas où me mettre, j’étais gênée je sentais tous les regards tournés vers moi, je voulais gérer la situation et que chacun profite de son dimanche à boire sa petite tisane à la prune tout en dégustant son cheesecake au citron.

Je me suis excusée auprès de la serveuse qui était compatissante et comprenait tout à fait la situation. Et puis un client m’a dit « mais c’est normal, vos copains quand ils auront aussi des enfants ils verront bien ».

Je déteste ce type de phrase.

Mes copains si ils n’ont pas d’enfants, c’est que pour le moment ils n’en ont pas envie ! Sérieux je vais pas dire ça à mes potes « nan mais vous verrez quand vous aurez des gosses ! »

Sous prétexte que moi je suis actuellement en position délicate je devrais le faire payer à leurs futurs « eux » !

Non-sense !

Présentement j’ai un bébé, il pleur en public c’est à moi de déguerpir et de gérer. Les clients du salon de thé présentement ils n’ont pas d’enfants, mes amis non plus, c’est pas à eux de payer la note. Point.

Tout ça pour dire donc que je suis gênée quand Mila pleure en public, que cela m’effraie de retenter l’expérience de peur que ça se reproduise, mais en même temps, plus elle sera dans ces conditions, plus elle aura l’habitude et saura se calmer.

En attendant je flippe pour les prochains voyages en train, déjà qu’un jour elle a pleuré durant une station, UNE SEULE, exactement 1min30, j’étais déjà en train de présenter mes excuses à tout le wagon, alors 3h en TGV pour un Paris-Bordeaux ça s’annonce chaud pour moi !

Vous allez me dire, si ton bébé pleure c’est surement qu’elle ressent ton appréhension… Oui… Y a de grandes chances…

Vous comment faîtes vous pour gérer et rester calme ? Des astuces ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Gwenn 25 avril 2016 at 10:32

    Je me reconnais totalement dans ce post! Les 2 we de voyage depuis la naissance de Jean ont été juste une Cata pour le faire dormir dans un nouvel environnement. Par contre les 2 voyages se sont bien déroulés (Tgv, avion). On a anticipé le plus possible sur ses demandes et dans le TGV l’espace entre les wagons semblait le bercer:) mais j’y suis allée à chaque fois qu il commençait à pleurer. Pas question de gêner les autres plus de 5 Mn je ne supporte pas. Donc ça me stresse oui mais je l’assume et j’essaie de mettre bébé le plus à l’aise pour éviter tout énervement.

    • Reply momraths 26 avril 2016 at 11:20

      Merci pour ton commentaire ! Je me sens moins seule 🙂 et oui l’anticipation est la clef de pas mal de problèmes !

    Leave a Reply