Petites vadrouilles

Voyage au Cambodge (part 4)

15 août 2014

-> voir mes anciens articles sur Siem ReapBattambang et Phnom Penh ainsi que le city guide.

Dernière étape de mon périple cambodgien : Sihanoukville.

Sihanoukville ou Preah Sihanouk est une ville du sud, une ville au bord de l’eau, de la mer pour être plus précise et de la mer de Chine pour l’être encore plus !

Pour s’y rendre depuis Phnom Penh quoi de mieux que le bus ??

J’ai quand même oublié de préciser que les trajets en bus, VIP ou pas ne sont pas des plus reposant, j’ai quand même réussi à dormir à chaque trajet mais je bondissais de mon siège toutes les 30secondes, les nids de poule et les dos d’ânes ont eu raison de mon dos ! Il est d’ailleurs curieux de remarquer qu’une promenade en tuk tuk est bien plus plaisante qu’une promenade en bus…

Comme d’habitude c’est notre hôtel qui s’est chargé de réserver nos tickets de bus. En revanche j’ai perdu mon billet et je ne me souviens plus du nom de la compagnie et du prix… Cela devait être autour de 10$…

Lors de ce voyage nous étions avec plus d’occidentaux que les précédents trajets. J’ai passé la moitié du voyage à discuter avec mon voisin australien, c’est vraiment chouette de discuter avec d’autres touristes, pour savoir pourquoi ils sont là, ce qu’ils ont prévu, et échanger ses impressions…

Après 5 bonnes heures de route nous arrivons à la gare routière de Sihanoukville.

Et comme d’habitude nous choisissons un chauffeur de tuk-tuk pour nous accompagner à notre nouvel hôtel.

Alors quand je dis hôtel je parle d’une paillote sur la plage. Une paillote de composition plus que sommaire : Un lit, une moustiquaire (quand même), un ventilateur attaché au mur en bois par une ficelle, et une salle de bain avec une sorte de tuyau d’arrosage sans pression pour la douche, un lavabo et des WC… Je vous épargne la couleur de l’eau qui coule des robinets… Et l’odeur… Et les cafards !! Une colonie de cafards vivait dans ma chambre, mais pour une raison que j’ignorais à ce moment là, tout ça, je l’ai accepté.

En faîtes maintenant je me dis qu’après avoir passé plus de 2 semaines dans un pays si pauvre, à voir des enfants à peine vêtu jouer dans la rue avec rien qui ne ressemble à des jouets, en plein milieu des tuk-tuk et des scooter, en se nourrissant uniquement de fruit et de riz et bien je commençait tout simplement à re-la-ti-vi-ser.

Oui c’était sale, non je n’ai pas du tout l’habitude d’un tel environnement, et alors ? C’était pas vraiment le moment de faire sa princesse, et puis quand bien même il n’y avait pas vraiment de palais pour me loger !

Alors c’est parti, j’ai respiré un grand coup, j’ai quand même demandé à quelqu’un une bombe pour gazer les bestioles et je suis partie manger le temps que ça fasse effet !

Nous logions donc chez un français expat’ « Chez Paou« .

J’y ai retrouvé pas mal d’amis et mon amoureux qui travaillaient dans le pays depuis 2mois pour le tournage d’un film, c’était la fin et du coup l’ambiance était relax les vrais vacances aller commencer j’entends pas là : ne rien faire, pas même marcher !! (ni prendre des photos d’ailleurs, à part la première toutes les autres sont de ma frangine !)

69

70

78

72

76

80

J’ai adoré Sihanoukville dans le sens où j’ai retrouvé des amis et je pense que la destination et son unique emploi du temps s’y prêtait vraiment : se réveiller, manger, aller dans l’eau (la température est délicieuse, un bain !), s’étendre sur le sable, boire des ginger mojitos, retourner dans l’eau, manger, boire des ginger mojitos, retourner dans l’eau, dormir (à cause d’avoir bu trop de ginger mojitos)

Après il y a tout un tas d’activités aquatique, simplement, le tourisme aidant, ce n’est pas vraiment bon marché… Il y aussi possibilité d’aller visiter les îles en bateau…

Pour se promener autour de Sihanoukville vous pouvez louer un scooter, nous avons passée une petite journée en amoureux à se promener le long de la côte, visiter une snake house, et croiser quelques singes le long de la route !

Mon meilleur souvenir reste un bain de minuit avec un masque de plongée à admirer le plancton bioluminescent, je n’avais jamais vu quelque chose d’aussi merveilleux de toute ma petite vie !

Quelques photos de mon iphone :

IMG_0121 IMG_0133 IMG_0136 IMG_0167

Ainsi s’est achevé mon merveilleux voyage au Cambodge.

En 3 semaines j’ai pu voir une belle partie du pays. Je m’estime incroyablement chanceuse d’avoir pu voir tout cela, c’était ma 1ère vision de l’Asie et j’en garde un souvenir très riche. Les khmers sont accueillants et gentils. Ils sont ravis de vous recevoir dans leur pays et feront leur possible pour vous aider. Il m’a fallu plusieurs semaines à mon retour en France pour assimiler tous les souvenirs.

Au final je suis enchantée, je pense régulièrement à tous les visages qui ont rythmé mon voyage : les chauffeurs de tuk-tuk, les employés des hôtels, les enfants… Je n’oublierai jamais leurs sourires et à quel point ce voyage m’a fait grandir.

Love Cambodia <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply