Voyages

Voyage au Japon : Le début du périple en famille, 3 jours à Tokyo !

19 juin 2019
voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park

Le voici, le voilà. Le premier article sur notre périple au Japon en famille ! Après une longue réflexion j’ai décidé de vous partager les articles façon « jour à jour » Ce sera plus simple pour moi à rédiger et pour vous de vous rendre compte de ce qu’il est possible de faire en une journée. En préparant ce voyage et en lisant différents blogs, ce type d’information m’a parfois manqué alors je me suis dit que ce serait intéressant d’écrire sous cet angle 😉

Bien sur je vous partagerais les visites que nous avons fait, les bonnes adresses que nous avons testées et puis des anecdotes sur le quotidien lorsque l’on voyage avec un enfant de 3 ans. Oui car pour ceux qui arrivent, sachez que nous avons fait ce voyage du 16 mai au 9 juin 2019, en famille, avec notre fille qui fêtera ses 4 ans en septembre ♡

Jour 0 – Notre arrivée à Tokyo

Cette journée ne compte pas vraiment, car après un long voyage même si nous sommes arrivés en matinée à l’aéroport de Narita. Je n’avais rien prévu ce jour là. Je savais que nous serions claqué du voyage. Nous sommes donc allés activer nos Japan Rail Pass (abonnement pour les transports) à l’aéroport. Nous les avions commandé sur ce site et retiré en boutique sur Paris (je recommande d’ailleurs leur service qui est au top !). Et nous avons pris le train vers notre hôtel situé dans le centre de la capitale dans le quartier de Ginza.

Pour ne pas sombrer de fatigue après avoir déposé nos affaires, nous sommes allés manger nos premiers sushis chez Hinazushi (une adresse repérée dans le Cartoville) et puis on a bullé dans un parc. En fin de journée nous avons fait quelques courses de ce que nous appellerons par la suite « le spécial Mila » (lait pour le bibi du soir + jus de pomme + petit gâteaux pour le matin) et c’était enfin l’heure de faire un bon dodo !!

voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sensoji

1er jour – Quartier de Asakusa, temple Senso-ji et le musée Hokusai

Pour cette première « vraie » journée à Tokyo direction le quartier traditionnel de Asakusa. Là bas il y a le célèbre temple bouddhiste le Senso-ji. Pour y parvenir nous sommes passé par la rue commerçante Nakamise-Dori où des boutiques de souvenirs côtoient les petits restaurants. C’était l’idéal pour nous mettre dans l’ambiance du pays. Surtout que ce jour là il y avait une célébration, le lieu était décoré et les gens d’humeur festive !

voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sensoji
voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-temple-sensoji
voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-temple-sensoji
voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-temple-sensoji

Après avoir fait le tour du temple et réalisé nos premiers rituels (après avoir scrupuleusement regardé les japonais pour bien comprendre comment il fallait faire) il était déjà l’heure de déjeuner. C’est encore une fois une adresse du Cartoville que nous avons testée et celle ci restera l’une des meilleures de notre voyage !

Nous avons dû patienter une petite demi-heure avant d’être installé. Avec Mila l’idée ne nous charmait pas, mais finalement le temps est passé très vite et cela en valait la peine, vraiment !

Le restaurant s’appelle Sometaro et c’est un restaurant typique, il faut ôter ses chaussures à l’entrée pour pouvoir ensuite s’installer sur des petits coussins posés au sol. Au centre de notre table il y avait une plaque chauffante et après avoir décidé de nos ingrédients c’était à nous de réaliser une sorte d’omelette. C’était absolument dé-li-cieux ! Accompagné d’une bière locale bien fraîche je vous recommande les yeux fermés si vous passez dans le quartier !

voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sometaro-restaurant-cartoville
voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sometaro-restaurant-cartoville
voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sometaro-restaurant
voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sometaro-restaurant-cartoville

Dans les restaurants au Japon à chaque fois que l’on arrivait, sans exception, le serveur apportait une serviette chaude, une petite assiette, des couverts et une chaise pour Mila. La grande majorité du temps on ne lui commandait pas un plat spécial pour elle, elle grignotait dans nos assiettes et même parfois on apportait quelque chose de l’extérieur. À aucun moment cela n’a dérangé. Les enfants sont accueillis avec plaisir et ne dérangent jamais, c’est super agréable !!

voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-tokyo-sky-tree
tokyo-sky-tree-sumida-hokusai-museum

Nous avons poursuivi notre visite vers le quartier de Sumida pour découvrir le musée consacré à l’artiste Katsushika Hokusai. Je n’ai pas de photos du musée car c’était interdit. Mais nous avons vu de sublimes estampes et l’espace en lui même est très agréable à parcourir et il y a une vue sublime sur la Tokyo Sky Tree !

Après la visite nous avons goûté, j’ai pour la première fois dégusté le fameux Melon Pan, une petite brioche sucré en forme de melon et parfois fourré à la crème de melon absolument délicieuse (j’ai préféré la version sans crème !)

Et puis nous sommes rentrés tranquillement vers notre quartier, en s’arrêtant ici et là pour prendre des photos !

voyage-japon-famille-tokyo-tower
taito-city-asakusa-chome-tokyo
voyage-japon-famille-tokyo-shimbashi
voyage-japon-famille-tokyo-shimbashi

2ème jour – Yoyogi Park, Sanctuaire Meiji, Shinjuku & Shibuya

Pour débuter cette 2ème journée à Tokyo nous nous sommes rendus dans le quartier de Harajuku. Là nous avons commencé par faire une grande promenade dans le parc Yoyogi. Nous avons passé un long moment à regarder les poissons et les tortues dans le bassin aux nénuphars. Mila a également récolté de nombreux cailloux pour sa collection… !

voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park
voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park
voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park
voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park

Contigu au parc se trouve le sanctuaire Meiji-jingu, on le découvre après avoir traversée une longue allée de futs de Saké ! Je me suis aperçue que j’avais très peu de photos des temples en plan large… Il y avait tellement de monde qu’il était impossible de faire un cliché sans avoir quelqu’un pile devant l’objectif… Et à l’intérieur des temples les photos sont interdites. J’en ai quelques unes de celui ci car je n’avais pas vu le panneau pourtant énorme avec un appareil photo barré en rouge… Oops !

voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park
voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park

Dans les temples il y a plusieurs rituels à faire si on le souhaite, Mila voulait les faire à chaque fois c’était hyper mignon !

Lorsque l’on traverse un Torii (les grandes portes en bois souvent couleur vermillon mais celui que vous venez de voir plus haut est couleur beige) il faut le saluer, car cela représente la séparation entre le monde des humains et le monde des Dieux. Si on passe sous un torii en entrant quelque part il faut passer sous le même en repartant ! À côté de l’entrée d’un temple il y a toujours une fontaine appelée Temizuya pour se purifier d’abord les mains (la main droite, puis la gauche) ensuite la bouche. Pour prier il faut lancer une pièce à l’endroit prévu, sonner la cloche, s’incliner 2 fois et taper des mains 2 fois (sauf dans les temples Bouddhiste). Se recueillir puis s’incliner une dernière fois.

Mila adorait réaliser cette petite chorégraphie qu’elle connaissait par coeur à la fin du séjour ! Il est également possible d’écrire ses voeux ou ses prières sur des petites plaquettes en bois appelé Ema que l’on suspend ensuite avec les autres sur un support dédié, c’est très joli de les voir toutes accumulées.

voyage-japon-famille-tokyo-asakusa-sensoji-temple
voyage-japon-famille-tokyo-yoyogi-park

Puis nous nous sommes dirigés vers Harajuku qui est à quelques minutes à pieds. J’avais hâte de découvrir ce haut lieu du kawaï ! Avant toute chose nous avons déjeuné dans un restaurant façon salon de thé que l’on a choisi au hasard puisqu’il y avait beaucoup trop d’attente devant le restaurant Harajuku Gyozaro que nous voulions tester. Et vous le savez sans doute il n’est pas recommandé de laisser un enfant trop longtemps affamé (ni un homme) !! Je ne vous partage pas l’adresse du salon de thé qui n’était pas vraiment intéressante…

voyage-japon-famille-tokyo-sylvanians

Ensuite Mila est tombée de fatigue alors comme la veille nous en avons profité pour faire un petit musée. Le traditionnel musée Ukiyoe Ota où sont présenté de nombreuses estampes et peintures. Pour information la poussette était interdite dans les étages nous avons donc du nous relayer pour ne pas réveiller notre fillette.

Au réveil de Mila nous avons parcouru Takeshita Dori et Cat Street. Bien sur Mila a craqué pour une crêpe fourré à la crème avec en topping une boule de glace en forme de petit cochon ! J’ai dû la terminer et je vous confirme ce que vous devez penser : on peut pas dire que c’était très healthy !!!!

voyage-japon-famille-tokyo-shinjuku
voyage-japon-famille-tokyo-shinjuku
voyage-japon-famille-tokyo-santa-monica-crepes
voyage-japon-famille-tokyo-santa-monica-crepes

Dans l’ambiance j’ai préféré Cat Street plus calme et pleine de petites boutiques rétro. Je voulais tester le Reissue Café qui sert des latte en forme de Totoro en 3D mais il était fermé (j’en aurais presque pleuré !). En tout cas Mila a passé un excellent moment dans les ruelles parsemés de peluches géantes !

voyage-japon-famille-tokyo-santa-pin-nap
voyage-japon-famille-tokyo-shijuku-cafe-ronron
voyage-japon-famille-tokyo-harajuku
voyage-japon-famille-tokyo-shijuku-ours-line
voyage-japon-famille-tokyo-tokyu-plaza

Pour clôturer cette journée nous sommes descendus à pieds vers le Shibuya Crossing. Le passage piéton le plus grand du monde ! C’était impressionnant lorsque le feu passait au rouge de voir tout le monde s’arrêter net pour se transformer ensuite en marée humaine lors du passage au vert ! Nous sommes montés au Starbucks pour voir le spectacle en hauteur et pour info sachez que nous n’étions pas les seuls à avoir eu le bon plan !! Et n’essayez pas de vous croire plus malin comme nous et d’aller aux étages supérieurs : il n’y a que Starbucks qui bénéficie d’une vue sur le passage piéton !!

voyage-japon-famille-tokyo-shibuya-crossing
voyage-japon-famille-tokyo-shibuya-crossing

3ème jour : Odaiba

Ce jour là nous avons bien dormi le matin et nous étions en forme pour la journée. Le décalage horaire se ressentait beaucoup moins c’était beaucoup plus agréable pour les promenades !

Nous sommes donc allés à Odaiba une île artificielle qui donne sur la baie de Tokyo. En sortant à l’arrêt Daiba nous avons pu admirer la sublime vue sur le Rainbow Bridge. Puis nous avons déjeuné dans le célèbre restaurant Gonpachi qui a inspiré le réalisateur Quentin Tarantino pour la fameuse scène de baston sanglante entre Beatrix Kiddoo et les Crazy 88 dans le film Kill Bill (oui je suis fan de Tarantino). Bon alors en vrai, le restaurant de base est dans le centre de Tokyo mais il fallait réserver 2 jours en avance pour s’y rendre, du coup on s’est rabattu sur celui de Odaiba et c’était quand même excellent et la vue était whaou !

voyage-japon-famille-tokyo-odaiba
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba

Multicolore et imposante Mila avait repéré depuis un moment la Daikanransha la très grande roue de 115m de haut qui surplombe l’île. Pour la petite histoire lors de son inauguration en 1999 c’était la roue la plus haute du monde, titre perdu aujourd’hui face au London Eye de la capitale anglaise.

En tout cas c’est typiquement le genre de chose que je n’aurais sans doute pas fait sans Mila et pourtant qu’est-ce que c’est chouette comme activité ! Nous avons profité de 15 minutes suspendu dans notre jolie cabine bleue à l’extérieur et rose à l’intérieur ! Il y a également des cabines entièrement transparente mais comme j’ai un peu le vertige je ne me sentais pas du tout de tenter l’expérience !!

voyage-japon-famille-tokyo-odaiba-grande-roue
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba

L’île de Odaiba est connue pour être un lieu de shopping et d’activités pour les familles Tokyoïtes. Il y a de nombreux centre commerciaux, des mini parc d’attraction comme Legoland mais aussi des arcades de jeux… Et il y a surtout un musée qu’il me tardait de faire après avoir vu les photos de Pauline sur Insta, le Mori Building Digital Art Museum et je n’ai pas été déçue du voyage. Ni Mila, ni mon copain d’ailleurs, on a passé 3h à l’intérieur c’était complètement magique…

voyage-japon-famille-tokyo-odaiba-mori-building-museum-teamlab
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba

Le musée n’a même pas 1an il a été créée par un collectif de 40 artistes japonais : le TeamLab Borderless.

Sur 10 000m2 le concept est de s’aventurer sans plan ni lumière dans les différentes salles. Chaque salle est une oeuvre numérique avec sa propre ambiance. C’est incroyable à voir. Comme vous l’avez compris aucun problème avec un enfant. Au contraire c’était tellement chouette de voir Mila s’émerveiller devant toutes ces lumières. Pourtant elle traverse une phase où elle a très peur pour diverses raisons mais là c’était tout l’inverse, elle n’arrêtait pas de se marrer en courant partout !

voyage-japon-famille-tokyo-odaiba
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba-mori-building-digital-art-museum
voyage-japon-famille-tokyo-odaiba-mori-building-digital-art-museum

Et pour vous dire même après 3h à nous promener dans les salles nous nous sommes rendus compte plus tard qu’il y a 2 salles que nous avions manqué !! Si vous allez à Tokyo c’est vraiment à faire sans hésitation !

Ainsi s’achève ce premier articles sur nos 3 jours à Tokyo. Nous y sommes retournés 3 jours à la fin de notre séjour, donc je vous en reparlerais. Néanmoins cela vous donne déjà des suggestions d’activités si vous souhaitez découvrir la ville. Et j’espère que cela vous aura inspiré si vous êtes en train de programmer votre voyage. N’hésitez pas si vous avez des questions de me les poser en commentaire, je réponds toujours 😉

voyage-japon-famille-tokyo-odaiba

Mes bonnes adresses à Tokyo

  • L’hôtel Unizo à Ginza. Nous avons choisi cet hôtel pour sa proximité avec une gare JR et le calme du quartier. La chambre était clean mais petite (comme la plupart des hôtels au Japon).
  • Hinazushi. Restaurant de sushis situé dans un centre commercial. Plats délicieux et il est aussi possible de manger à volonté !
  • Sometaro. Excellent restaurant à quelques rues du temple Senso-ji. Personnel accueillant et plats fameux !
  • The Sumida Hokusai Museum. Superbe musée pour admirer les oeuvres du fou de dessin.
  • Ota Memorial Museum of Art. Musée de peintures et de nombreuses estampes de l’artiste Hokusai également.
  • Mori Building Digital Art : TeamLab Borderless. Musée d’art digital à Odaiba. Une expérience unique. À voir absolument.

Et si vous avez l’application Mapstr n’hésitez pas à m’ajouter (pseudo @pititchampignon) pour consulter toutes mes adresses au Japon comme à Paris et dans toutes les villes que j’ai la chance de visiter 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Geraldine 20 juin 2019 at 2:59

    C’est trop beau ! Et c’est amusant, je suis restée 3 jours sur place et nous avons eu un peu le même style de visites (quartiers, parcs, etc).
    Avec quoi faites-tu tes photos ? Elles sont superbes !

    • Reply momraths 20 juin 2019 at 9:45

      Oh merci beaucoup ! Je prends mes photos avec un reflex canon 5D mark III que je retouche sur lightroom 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous avez aimé cet article ?


    ♡ Devenons amis sur Facebook ♡

    Et si vous vous voulez me suivre au quotidien
    ♡ On se retrouve sur Instagram ♡
    Merci de votre fidélité !