Petite vie de mummy

Le sommeil de bébé

20 janvier 2016

18.01.16-le-sommeil-de-bebe-milaJ’ai envie de plus partager sur mon expérience de maman, d’échanger avec vous sur différents sujets à propos de bébé…

Depuis presque 1an maintenant j’ai passé énoooormément de temps sur les forums pour me préparer à la grossesse, l’accouchement, la vie avec bébé. J’ai lu des milliers d’articles, je crois que je connais tous les forums qui parlent de maternité. Je ne me suis jamais inscrite sur aucun, je n’ai donc jamais commenté mais j’ai beaucoup lu les échanges.

Donc si jamais vous voulez que l’on échange sur différents sujets dans les commentaires je serais vraiment ravie de lire vos expériences à vous aussi !

Pourquoi pas commencer sur l’un des sujets le plus important (je crois) quand on devient parent.

LE SOMMEIL !!

En ce qui nous concerne Mila est un bébé allaité, donc les 1ères semaines de sa vie ont été plutôt intenses quand je relis le petit carnet où je notais chacune de ses tétées (afin d’avoir un petit souvenir et d’analyser son évolution). Elle se réveillait toute la journée toutes les 30-45 minutes pour le repas. Mais étrangement je n’ai pas de souvenir de fatigue à ce moment là. Mila dormait à mon chevet, donc je l’allongeais à côté de moi pour qu’elle se nourrisse et je me rendormais aussitôt. Je la reposais dans son couffin quand elle avait terminé jusqu’à la prochaine demande.

A ses 1mois elle faisait « ses » nuits (pas les nôtres) c’est à dire qu’elle pouvait dormir 7h d’affilé. Avec un endormissement vers minuit et un réveil à 7h pour le petit déj’. Une fois repue elle se rendormait parfois jusque midi. On peut donc dire qu’elle faisait une nuit de 12h avec une coupure au milieu pour se remplir l’estomac.

C’était parfait car je pouvais faire des grasses-mat’ cela m’a fait énormément de bien.

L’après-midi jusqu’en début de soirée elle pouvait faire 3 siestes de 1h. En revanche les soirées ont toujours été assez agités, elle restait éveillée jusqu’à minuit en mode les yeux grands-ouverts pas du tout intéressée pour aller au lit ! Il y a eu aussi une phase compliqué où elle hurlait durant parfois 2h, juste avant minuit.

Après discussion avec la pédiatre il s’est avéré que la pauvre petite souffrait pendant la digestion et s’exprimait plutôt le soir (la fin de journée est intense pour un nouveau-né, il a appris beaucoup de chose donc il se décharge… Et le seul moyen de communication pour un bébé ce sont les pleurs)

C’est à partir de ses 2 mois que j’ai vraiment vu une différence dans le son de ses pleurs. Quand ils sont nourrissons c’est compliqué, car les pleurs se ressemblent, mais ensuite, on différencie beaucoup mieux, c’est même très satisfaisant de savoir ce qu’a son bébé rien qu’en analysant ses cris.

Aujourd’hui, Mila a presque 4 mois et on est toujours à peu près sur le même schéma. Dodo vers 23h puis réveil à 7h pour le petit déj’ et fin de nuit jusqu’à 9h/10h parfois même midi. Les siestes de l’après-midi peuvent être soit une bonne vraie sieste de 3h soit plusieurs d’1h ! Tout dépend de son humeur !

La soirée c’est toujours pump it up ! Elle n’est pas désagréable elle veut juste être avec nous, et si possible dans nos bras. Alors on la promène dans l’appartement, on lui raconte des petites histoires, j’adore de temps en temps mettre de la musique et danser avec elle. Plutôt des slows pour éviter de l’exciter encore plus !!

Maintenant que j’ai parlé horaires voici comment j’endors Mila.

C’est ma technique et elle vaut ce qu’elle vaut, il est évident que la technique magique n’existe pas. Il faut écouter le plus possible son bébé pour répondre à ses besoins.

La journée pour les siestes, je la regarde beaucoup pour ne pas louper le moment où elle va commencer à se frotter les yeux ou devenir grognon, depuis quelque temps elle tourne la tête sur le côté et si elle a un lange ou une couverture à proximité elle aime s’enfouir dedans (évidemment je ne la laisse jamais seule avec des couvertures !) dès que détecte un petit signe de fatigue je n’attends pas et je vais tout de suite la poser dans son lit. Je lui mets sa music box, lui fais un bisou, lui souffle un petit mot doux et hop je m’éclipse.

Souvent, elle râle, évidemment elle n’est pas d’accord pour être « abandonnée » dans son lit, mais au bout de quelques minutes, elle finit par s’endormir. J’ai très vite mis en place cette façon de faire, je ne retourne jamais la chercher, sauf si vraiment elle râle longtemps et que je sens qu’elle ne va pas s’endormir, dans ces cas là je la reprends 10minutes, je joue un peu avec elle et dès que j’aperçois de nouveau les signes de fatigue hop on retourne au dodo !

Quand elle se réveille, je ne bondis pas tout de suite pour aller la chercher, j’attends un peu, car parfois elle peut se rendormir. J’essaie de l’habituer à patienter un peu dans son lit. Si j’ai une tâche à accomplir autant la faire avant d’aller la chercher ainsi je peux convenablement m’occuper d’elle par la suite. Pour la faire patienter je lui parle et lui dit que j’arrive, elle comprend très bien, car elle gazouille en regardant les murs (elle A-DORE fixer les murs et les plafonds !!)

Le soir j’ai mis un mini-rituel en place, après le bain je lui fais un petit massage pour la détendre, et après avoir mis le pyjama on ferme les volets on dit au revoir le jour et bonsoir à la nuit. Dans l’appartement j’allume des petites lumières d’appoint et des bougies et j’éteins tout ce qui est agressif tant au niveau sonore que lumineux. Je lui donne des petites peluches toutes douces et je range les jouets qui font pouet-pouet ou les hochets. Bref je crée un environnement calme et propice au repos ! Ainsi elle comprend la différence avec la journée.

Mila n’arrive pas à s’endormir avant 22h, mais dès que les signes de fatigue arrivent, on fait un bisou à papa et direction le dodo. Tout comme la sieste je lance la music box, je la berce quelques minutes pour faire le dernier câlin de la journée et puis elle retrouve son lit et s’endort assez vite.

J’essaie le plus possible de me tenir à tout ça, on m’a expliqué que les bébés adorent la routine et surtout qu’ils en ont besoin, c’est très compliqué pour moi qui détestais ça et j’ai dû me concentrer pour ne pas oublier de le faire quotidiennement.

Maintenant il m’est très douloureux de sortir de ces petites habitudes qui, je le sais, fonctionnent. Quand nous sommes invités chez des amis par exemple. Là c’est la fête, Mila ne veut pas s’endormir, elle se réveille tous les quart d’heure… On m’a bien dit qu’il fallait aussi habituer les enfants à suivre notre rythme. Mais je trouve ça extrêmement compliqué.

Elle est toute petite, elle a besoin de sa petite routine pour son bien être…

Et en même temps ce n’est pas si dramatique car en une soirée elle ne peut pas prendre de « mauvaises habitudes ». Du moins pour le moment c’est ce que j’en ai conclu… A voir dans 3 mois si je tiens le même discours !

De toute façon pour reprendre une vie sociale il faut prendre sur soi, c’est en quelque sorte une autre routine à mettre en place. Qu’elle sache aussi comment ça se passe quand nous sommes en déplacement.

Et chez vous, comment ça se passe ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply EMA 20 janvier 2016 at 11:09

    très intéressant ton post je prends ttes ces précieuses infos

  • Reply Fanny 20 janvier 2016 at 8:33

    Les filles sont toujours venues avec nous aux soirées chez les amis (enfin aux soirées calmes et dans des maisons sans tabac bien sur)
    Je les ai toujours couchées dans leurs lits parapluie en leur expliquant bien qu’elles devaient dormir pendant qu’on finissait de manger, mais qu’on viendrait les chercher pour rentrer ensemble à la maison….
    Ça a toujours marché et même maintenant, elles sont capables de dormir n’importe où (canapé ou chambre d’amis) si la soirée dure un peu trop tard à leur gout….

    • Reply momraths 23 janvier 2016 at 12:03

      Merci de ton message Fanny ! Je vais essayer de faire ça de plus en plus pour l’habituer alors… ! Bisous à tous !

  • Reply La Madeleine à Paris 25 janvier 2016 at 9:36

    Avec Arthur le sommeil a toujours été assez compliqué la journée. Il a du mal à s’endormir et a parfois besoin d’évacuer avant de dormir. On a appris à faire des allers retours dans sa chambre avant qu’il ne s’endorme. On ne le prend pas forcément dans les bras, il se calme très souvent lorsqu’on lui caresse le visage ou qu’on lui donne la main. Le soir en revanche il s’écroule vers 19heures. J’ai aussi lu que les rituels avant de dormir étaient importants pour les bébés : chaque soir, on dit bonne nuit à Paris ! J’en profite pour raconter la journée qui vient de se dérouler et je résume celle du lendemain. Je lui chante ensuite notre petite chanson.

    • Reply momraths 27 janvier 2016 at 2:48

      Merci de ton commentaire !
      Pas facile le sommeil de nos petits, je me dis que pour le moment ça roule pas trop mal avec bébé mais que rien n’est acquis !!!

  • Reply Astrid 10 mars 2016 at 11:14

    Bravo pour ce blog très bien écrit. Concernant le sommeil j’ai exactement la même philosophie que toi et ca s’est toujours très bien passé avec mon chaton. En fait je pense qu’il faut pas se prendre la tête au moindre pleurs et ça fait de nous des mamans cool !

    • Reply momraths 11 mars 2016 at 12:55

      Merci beaucoup Astrid de ton message 🙂

      Ouais on est des mamans cool c’est trop cool !!!

  • Reply Sharlay 17 octobre 2016 at 9:56

    À partir de quel mois tu as commencé tous ces rituels de sommeil ? Je commence à me dire qu’il faut que j’habitue le miens a un rythme également mais il n’a même pas 1 mois 1/2 je trouve ça trop tôt pour le laisser pleurer dans son lit

    • Reply momraths 18 octobre 2016 at 9:00

      Hello !

      J’ai toujours mis en place un rituel de sommeil, qui s’est affiné avec le temps. Nous étions vraiment rôdé aux alentours de ses 4 mois.
      1 mois 1/2 oui il est encore tout bébé et quand il pleure c’est qu’il a vraiment besoin de toi. Au fur et à mesure tu verras quand ses pleurs changeront tu pourras le laisser un petit peu s’exprimer et il apprendra à se calmer de lui même 🙂

    Leave a Reply