Bonne année !!

Je suis ravie de vous retrouver enfin sur le blog après ce petit break hivernal qui s’est un peu prolongé à cause de pas merci le covid.

Pour ces voeux de nouvelle année, je ne vais pas vous faire le bilan complet de 2021. J’avoue que pour ma part, cette année aura été un peu flou… Elle m’aura apporté beaucoup de surprise et de joie grâce à mes filles chéries, que je remercie chaque jour de rendre mon quotidien plus lumineux et joyeux.

Mais je retiens aussi beaucoup de tristesse et de solitude. Le manque de vie sociale. La peur du lendemain. Les inquiétudes. L’angoisse. Le stress. Des choses que j’avais réussi à contrôler en 2020 mais qui ont fini par me submerger.

Cette année, je ne vais pas prendre dix mille résolutions. Ce n’est pas mon style je ne l’ai jamais vraiment fait d’ailleurs. Jusqu’à là, je n’en ressentais tout simplement pas le besoin.

Mais aujourd’hui, à l’aube de 2022 ce que je souhaite plus que jamais, c’est de prendre soin de moi. D’apprendre à vivre mieux durant cette pandémie déjà. Mais aussi et surtout, j’ai envie d’arrêter de ruminer, d’arrêter de culpabiliser, et de me remettre sans cesse en question dans mon rôle de mère, de femme, d’amie… J’ai envie de me respecter et de me sentir le mieux possible.

Je suis contente car j’ai déjà commencé ce travail en décidant de me faire accompagner psychologiquement. Et je suis vraiment très fière de moi d’avoir enfin franchi le cap. Je vous dit cela à coeur ouvert, car je pense que partager ces choses c’est important. Nous vivons tous des moments difficiles, à différents moments de nos vies. Et pourtant, j’ai l’impression qu’on a plutôt tendance à se renfermer lorsque ça nous arrive. On garde nos petits maux bien au chaud dans nos têtes. On répond machinalement « oui, oui ça va » à nos proches quand ils nous demandent comment on se sent. Je suis une professionnelle pour ça. Je n’ai pas envie d’embêter autrui avec mes petits problèmes insignifiants. Pourtant, au fond ça me semble tellement évident qu’on ne devrait pas avoir honte de dire quand ça ne va pas.

Ça fait aussi partie de mes résolutions qui n’en sont pas : dire quand ça ne va pas !

Et j’invite tout ceux qui le souhaitent à faire de même, que l’on arrête de se censurer et osons nous parler. On se dit toujours qu’il y a bien pire dans la vie. Évidemment, mais on ne va pas attendre d’être sur notre lit de mort pour partager nos émotions… ? Bien sur l’idée n’est pas de me plaindre à la moindre occasion. Mais juste savoir déceler quand ça ne va pas fort et qu’on a besoin d’un peu de réconfort. C’est tout ♡

Je laisse mes doigts parcourir le clavier et je m’aperçois que je vous écris un texte pas franchement rigolo. Tout ça pour vous dire que j’ai envie de me prendre en main et d’être plus épanouie dans ma petite vie. J’ai absolument tout pour être heureuse, 2 adorables fillettes en excellente santé et un conjoint aimant. Ce serait donc dommage de se morfondre pour des détails qui peuvent se régler gentiment avec le temps…

2022, je veux que tu sois pour moi l’année de l’épanouissement et je promets de bien travailler pour y parvenir.

Il y a tout de même une chose importante que j’ai envie de garder de 2021 c’est votre fidélité par ici. Vous qui continuez à me lire depuis toutes ces années ou qui venez juste d’arriver. Je suis très heureuse de cette gentille communauté que vous représentez. Nos échanges sur Instagram, vos petits mots gentils en commentaire ou par mail. Vous êtes ma bouffée d’air frais. Et j’ai vraiment beaucoup de chance de vous avoir. Alors merci beaucoup de votre présence, c’est vraiment très précieux…

Je vous souhaite à tous une merveilleuse année, qu’elle représente tout ce que vous espérez. Que vous soyez heureux-se et épanoui-e et aussi en excellente santé.

Si le coeur vous en dit, venez me dire en commentaire comment vous abordez cette nouvelle année. Ça m’intéresse !!

À tout bientôt par ici et en attendant prenez bien soin de vous ♡

3 comments

  • Je rejoins complément tes propos.
    De mon côté aussi, j’ai envie de prendre plus de temps pour moi et de me réserver des petits moment à moi dans mon planning. On a tendance à s’oublier un peu en devenant maman. Et surtout avoir le courage de se faire aider quand on n’y arrive pas seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.