Le post-partum et les cheveux, que se passe t’il après l’accouchement et comment prendre soin de sa chevelure durant cette période.

Ah le post partum… Il ne nous laisse jamais tranquille celui là. Tellement de réjouissances au menu, car vous le savez sans doute, donner la vie ne se fait pas sans quelques petites surprises ! Aujourd’hui je voulais vous parler de la chute de cheveux. Nous sommes nombreuses à vivre cet effet secondaire à partir du 3ème mois après avoir accouché. Selon une étude américaine, cela concerne plus de la moitié des femmes. Et c’est plus ou moins important et bouleversant selon les personnes.

Mon expérience post partum du point de vue de mes cheveux

En ce qui me concerne, ce qui a été le plus difficile après mes 2 grossesses sont le baby blues, et la chute de mes cheveux. Lors de ma première grossesse, je ne m’y attendais pas du tout, et je l’ai très mal vécu. J’ai vu tomber mes cheveux par poignée, c’était vraiment très impressionnant, et je me suis beaucoup inquiétée. Notamment parce que j’étais mal renseignée et que je ne m’attendais pas du tout à ce que ce genre de chose arrive !

Pour ma deuxième grossesse je me suis penchée sur le sujet de la perte de cheveux post partum dès le premier trimestre. Je m’y suis préparée psychologiquement et je me suis renseignée sur ce qu’il se passait physiquement. Je trouve que lorsque l’on comprend ce qu’il se passe, on accepte plus facilement.

Alors, lorsque le moment fatidique est arrivé en janvier dernier, j’étais prête ! Je vous partage toute ma routine cheveux spéciale post partum à la fin de cet article. Avant ça, j’aimerais vous parler de la première chose que j’ai faite quand j’ai commencé à perdre mes cheveux : prendre rendez-vous avec mon coiffeur.

Chosen à la rescousse !

Chosen c’est un service que j’utilise depuis leur création il y a 5 ans. Mon premier rendez-vous c’était justement lors de mon premier post partum. À l’époque, le service s’appelait The Report’hair (ils ont changé d’identité visuelle et de nom il y a quelques jours). Depuis, plus personne d’autre ne s’occupe de mes cheveux. Je suis ravie de pouvoir dire qu’aujourd’hui, j’ai enfin trouvé mon coiffeur, celui en qui je peux confier ma tignasse sans avoir peur. D’ailleurs à chacun de nos rendez-vous, lorsque Jeremie, mon coiffeur attitré me demande « alors qu’est-ce qu’on fait ? », ma réponse c’est souvent « comme d’habitude ». Et après on papote. Je ne suis même pas devant un miroir, je n’ai pas besoin de savoir ce qu’il fait. Car je sais qu’il fera exactement ce que j’attends ♡ Je vous montre ci-dessous le résultat de notre dernier rendez-vous…

J’ai retrouvé mon carré wavy ! Pour info mes exigences capillaires sont les suivantes : Retrouver mon volume naturel mais sans perdre en masse car j’ai les cheveux fins. En terme de couleur, back to basics, je demande à Jeremie de camoufler mes cheveux blanc tout en gardant ma couleur naturelle. Ce que je souhaite simplement (mais qui n’est pas si facile à obtenir) c’est une coupe facile à coiffer au quotidien et une couleur lumineuse. Et comme toujours, je suis complètement satisfaite du résultat !

Si j’ai réussi à trouver le coiffeur qui correspond parfaitement à mes attentes c’est grâce au concept génial de Chosen. Je vous explique. C’est une plateforme, qui permet de vous « matcher » avec l’expert adapté. Vous complétez un petit diagnostique en ligne, où l’on vous pose des questions sur ce que vous recherchez, votre type de cheveux, votre historique et les produits que vous préférez. Grâce aux réponses, le site vous proposera le coiffeur qui correspond le plus à vos attentes. Car chaque expert Chosen à un savoir faire particulier, et le service est fait pour vous aider à trouver la perle rare.

C’est vraiment le futur je trouve ! Personnellement j’en avais assez d’aller en salon et de devoir choisir dans un catalogue (moche) la coiffure qui me plaisait le mieux. Il n’y avait rien de personnalisé et je détestais être en vitrine et attendre mon tour. En ce qui me concerne quand j’allais chez le coiffeur c’était à des moments où je ne me sentais pas forcément au top et que j’avais envie de me faire chouchouter. Je ne trouve pas que l’on soit vraiment chouchouté quand on passe à la chaîne. Je suis beaucoup plus à l’aise de faire venir le coiffeur à mon domicile. Au moins je suis dans ma bulle, avec mon bébé pas loin, je peux grignoter ou boire un truc si j’ai envie. Je peux mettre un Disney ou un épisode de Friends. Et j’ai le coiffeur rien que pour moi qui répond à mes questions et qui s’intéresse vraiment à mes attentes. Sincèrement je vous recommande de tenter l’expérience, c’est vraiment le luxe ! Mais ce n’est pas plus cher que dans une grande chaîne 😉

Petite surprise, si vous avez envie de tester le service, je suis ravie de pouvoir vous proposer un code promo qui vous offrira -10% de remise avec le mot magique PITITCHAMPIGNON10 (valable jusqu’au 13 juin 2020)

Interview avec une experte spécial cheveux lors du post partum

Dans le but de rédiger cet article j’avais donc quelques questions à poser sur le sujet. L’équipe Chosen à eu la gentillesse de les transmettre à une de leur experte. Voici donc les réponses de Bérengère qui elle aussi est jeune maman ♡. J’espère que cela vous aidera à comprendre ce qui se passe et à mieux vivre cette période…

  1. Quels sont les changements capillaires qui s’opèrent durant la grossesse ?
    2 possibilités : soit on fait partie de la team « chanceuse  » et on a des cheveux magnifiques, fournis et brillants, soit on fait partie de l’autre team 😉 et, dans ce cas, on peut perdre beaucoup de cheveux ou constater qu’ils sont très secs ou, au contraire, plus gras que d’habitude. C’est le changement hormonal qui cause ces changements.
  2. Pourquoi les cheveux se mettent-ils à tomber en masse tout à coup quelques mois après l’accouchement ?
    C’est dû à la chute brutale des hormones, post accouchement. Une grande perte de sang (lors de l’accouchement) accentuera le phénomène. En revanche, l’allaitement retarde cette chute, puisque les hormones de grossesse sont encore là.
  3. Comment prévenir au mieux la chute des cheveux lors du post partum ?
    Les compléments alimentaires peuvent aider à prévenir la chute, ainsi qu’une alimentation enrichie en protéines (animales ou végétales) et notamment en vitamines B12.
  4. Est-ce que tous les types de cheveux sont concernés ?
    Oui, malheureusement, pas d’exception à la règle.
  5. Est-ce que les cures de compléments alimentaires sont efficaces ? Comment choisir la sienne parmi le choix qui s’offre à nous ?
    Oui ! je recommande de la choisir la plus naturelle possible (elles ne le sont pas toutes!) et surtout de faire attention d’en choisir une compatible avec l’allaitement, si on allaite.
  6. Est-ce qu’il faut repenser sa routine capillaire lorsque l’on attends un bébé et après avoir accouché ? Quels produits conseillez-vous et déconseillez-vous ?
    Enceinte, tout comme lorsque l’on allaite, le corps a besoin de beaucoup d’eau. Alors il se sert ! C’est pour cela qu’à ces périodes la peau, comme les cheveux sont souvent plus secs (et plus cassants). Il est donc important, encore plus durant ces périodes, de penser à bien nourrir et hydrater ses cheveux (éventuellement faire des bains d’huile à ses cheveux). Mes produits préférés ? Les marques naturelles comme Centifolia ou Aveda et les shampooings solides Pachamamaï.

En conclusion, la chute de cheveux c’est normal et courant. Mais il faut faire attention à sa routine et prendre soin de ses cheveux pour limiter au maximum les effets indésirables.

Ma routine cheveux en post-partum

Voici donc la petite routine que j’ai actuellement. Sachant que lors de mon dernier trimestre de grossesse jusqu’à 3 mois après mon accouchement je prenais des compléments en fer. C’est ma sage femme qui me l’avait recommandé. Et j’ai appris ensuite que c’était bon pour les cheveux. Donc parlez-en à votre médecin si vous êtes enceinte, il pourra vous en prescrire.

Quand j’ai terminé ma cure en fer, c’est le moment où mes cheveux ont commencé à tomber (coïncidence ?) Alors j’ai commencé la cure complément cheveux parfait de la marque Joone. Ils ont une excellente composition naturelle et ils sont compatibles avec l’allaitement. Sachez que les cures pour cheveux sont efficaces lorsqu’elles sont prises durant 3 mois. Il faut être régulier et ne pas oublier de les prendre chaque matin pour un effet optimal. Pour ma part je termine ce mois ci ma cure, et j’ai vraiment pu constater les effets positifs. Je perds toujours un peu de cheveux, mais absolument rien à voir avec le début !

Chaque matin, je vaporise religieusement mes racines avec la lotion fortifiante Mon coup de pousse de la marque Omum. Elle est top car déjà sa composition est 100% clean. Il y a du curcuma qui stimule la croissance capillaire et des oligo éléments qui participe à la production de keratine. D’un point de vue pratique elle ne fait pas le cheveu gras et n’alourdit pas le cheveu. Comme pour les compléments alimentaires, il faut être rigoureux et utiliser le produit chaque jour durant au moins 45 jours. Bon à savoir, vous pouvez commencer la cure pendant votre grossesse, et elle est compatible allaitement.

Pour laver mes cheveux, j’utilise le shampoing solide Pure de la marque Pachamamai. Cela fait quelques années maintenant et je l’adore ! Il mousse (ce qui n’est pas toujours le cas avec les shampoings solides) et il ne fait pas un effet poisseux au rinçage. En terme de soin j’utilise avant le séchage le primer Bumble and bumble. Mais lors de notre dernier rendez-vous Jeremie m’a conseillé un soin plutôt nourrissant comme le Stayin Alive de la marque Kevin Murphy, je l’ai commandé je vous en dirais des nouvelles !

Jeremie m’a d’ailleurs rappelé que lorsque l’on choisi ses soins. Ce n’est pas le choix de la marque qui est le plus important, c’est de choisir le bon intitulé. Attention quand même aux produits premiers prix de supermarché qui ne sont pas les plus indiqués. Et il ne faut surtout pas prendre le même shampoing de son bébé. Le cheveu change après l’accouchement et il faut prendre en considération ce changement.

Et vous, avez-vous vécu une perte de cheveux impressionnante après votre accouchement ? Comment avez-vous géré ? N’hésitez pas à me raconter en commentaire 🙂

Sur les photos je porte le body Matthew de Balzac Paris

1 comment

  • Merci pour cet article complet. Premier post partum pour moi, j’ai cru naïvement que j’allais y échapper ‍♀️ Mais bon entre trois et quatre mois après avoir accouché, j’ai commencé à les perdre par poignées. Un petit tour chez le coiffeur, une nouvelle coupe et un mois plus tard, je les perds beaucoup moins et il m’en reste encore beaucoup sur la tête J’ai commencé des compléments mais bon vu que je ne suis pas régulière du tout, je ne pense pas que ça joue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.